Informations
DOJO CASTELGINEST
Dojo Villemur
DOJO DEYME
ENSEIGNANT
PAROLES ET ECRITS
PHOTOS - VIDEOS
Photos Hikitsuchi Sensei
Photos Sasaki Sensei
Liens Utiles
ACCUEIL
Horaires et Tarifs

Hikitsuchi  Michio  Sensei  -  Dojo de Shingu


10 ème Dan élève direct du Fondateur de l'Aikido

Hikitsuchi Michio Senseï (1923-2004) fut l'un des grands maîtres d'aikido du xxe siècle.

Il commence la pratique des arts martiaux à l’âge de 9 ans. À 14 ans il rencontre pour la première fois le fondateur de l’aïkido, Morihei Ueshiba, dont il a été l’élève durant 40 ans.


O Sensei lui attribua le 10 ème Dan. C'était à Shingū au mois de janvier 1969 pendant un entraînement avec d'autres pratiquants.


O Sensei arrêta le cours et dit à Hikitsuchi Sensei : « Je t'ai tout donné Michio San. Aujourd'hui je te donne le 10 ème Dan.


Accroche-toi. » Hikitsuchi Sensei écrira-t-il toujours quand il se présentait : 10 ème Dan directement reçu de maître Morihei Ueshiba.


Cette relation si forte de maître à disciple où le maître prend la décision en un instant, peut expliquer à elle-seule pourquoi Hikitsuchi Sensei toute sa vie se met au service du fondateur, qu'il se considérait toujours comme un élève dont la mission était de porter le message de son maître dans le monde entier.


Il a aussi reçu de celui-ci la transmission du maniement du bâton long de l’aïkido (Masakatsu Bô-jutsu), et l’autorisation écrite d’enseigner cette pratique (Makimono), de même que du maniement du sabre (Choshokubaï no ken).


Maître Hikitsuchi vivait à Shingū, petite ville du Wakayama-Ken au Japon.


On dut attendre la victoire de Hikitsuchi Sensei sur sa maladie pour le revoir en 1992, et ceci jusqu'en 1998, dernière année de sa venue en Europe


Il est décédé le lundi 2 février 2004 à 15h45, heure de Shingū, la ville où il professait. Il était âgé de 80 ans et 6 mois.


À sa mort il reçut le nom bouddhiste : SHIN KI GEN IN DEN SAIMIN EIKETSU KOJI I.


EIKETSU : le grand homme KOJI : bouddhiste laïque SAIMIN : soulager la souffrance des gens.


Enseigner l'aïkido c'était certainement à sa manière un moyen de soulager la souffrance des gens, puisque selon les paroles mêmes du fondateur, l'aïkido avait été créé pour que le monde entier devienne une grande famille et il est certain que si cette utopie pénétrait le cœur des êtres humains, beaucoup de souffrances seraient évitées.